Accueil

 

 

Accueil

Les Poissons

Les Amorces

Les Farines

Les Montages

Le Bricolage

Les Recettes

Techniques

Les photos

Les Noeuds

 

Le site et la presse

Les coins du webmaster

 

Fédérations

Réglementation

Nouvelles réformes

Permis de pêche

Le Glossaire

Homologations

Feuille de Prises

Télécharger les cartes piscicole de France

 

Quel est la rebrique que vous voudiez améliorer ?

Les Poissons

Les Amorces

Les Farines

Les Montages

Le Bricolage

Les Recettes

Techniques

Les photos

Les Noeuds

Télécharger les cartes piscicole de France

Vote !
Résultats

 

 

Technique de pêche

Barbeau au fromage    - Brème à la bolognaise    - Brochet à la cuiller    - Carpe au maïs posé    - Perche à la ligne flottante    - Rotangle au pain    - Sandre au leurre souple    - Sandre au mort manié

 

Rotengle au pain

Les postes d'été

Les eaux dormantes des petites mares, des étangs, des bras morts... représentent ses habitats de prédilection. À cette époque de l'année, les endroits les plus chauds, riches en herbiers, la proximité des nénuphars sont des postes de choix. Trois ou quatre tranches de pain de mie suffisent pour une journée de pêche. Trempez quelques secondes la mie dans l'eau froide. Pressez-la entre les doigts pour faire sortir l'eau en excédent. Pétrissez-la ensuite pour obtenir la consistance souhaitée. Pour rendre le pain plus attractif, vous pouvez le parfumer et le colorer. Afin d'éviter le dessèchement, entourez-le d'un linge et conservez-le a l'abri du soleil. Quant à l'eschage, réalisez une boulette de la taille d'un grain de riz. Glissez-la sur l'hameçon jusqu'à faire ressor­tir la pointe .Une légère pression assure une meilleure tenue. Les produits issus du maïs constituent la base de l'amorce. Ajoutez de la chapelures rousses ou un peu de pain essoré. N'oubliez pas d'y incorporer l'arôme utilisé pour pétrir le pain. En ce qui concerne l'amorçage, effectuez un rappel régulier avec des boules de la grosseur d'une noix. Très légères, mouillées au minimum, elles doivent éclater dès leur contact avec l'eau. La ligne est réalisée en 12/100. Le flotteur est léger, effilé et très sensible, d'une portance de 0,20 a 0,40 g. La plombée est étalée. Un petit plomb de touche est pincé à 15 cm de l'hameçon n°20.

 

Action de pêche

Réglez le flotteur de façon â ce que l'esche évolue entre 30 et 50 cm, sous la surface De nombreux relâchés permettent d'attirer l'attention des rotengles. l'a touche est rapide, il vous faut réagir promptement. Cette pêche est une bonne occasion pour aiguiser vos réflexes!

 

Matériel

La canne au coup, classique et longue de 6 à 7 m doit posséder un scion fin et souple pour éviter la casse. Prévoyez une épuisette â maille fine ainsi qu'une bourriche afin de conserver vos prises dans de bonnes conditions.  

 

Venez chatter! 

Le Forum! 

Annonces

Passez votre Annonces

Articles

 

 

Abonnez vous gratuitement à notre newsletters
vous resterez ainsi informé des dernières mises à jours!



 

Se désinscrire

 

les sites Web

Rechercher un site !

 

 

 

Infos webmaster/site

Webmaster : Philippe

Email : webmaster@pechepro.com

Ce site est compatible avec les navigateurs de version 4 minimum.

Le site et la presse

28180 pages vues !