Accueil

 

 

Accueil

Les Poissons

Les Amorces

Les Farines

Les Montages

Le Bricolage

Les Recettes

Techniques

Les photos

Les Noeuds

 

Le site et la presse

Les coins du webmaster

 

Fédérations

Réglementation

Nouvelles réformes

Permis de pêche

Le Glossaire

Homologations

Feuille de Prises

Télécharger les cartes piscicole de France

 

Quel est la rebrique que vous voudiez améliorer ?

Les Poissons

Les Amorces

Les Farines

Les Montages

Le Bricolage

Les Recettes

Techniques

Les photos

Les Noeuds

Télécharger les cartes piscicole de France

Vote !
Résultats

 

 

Les poissons

Anatomie        Brochet albinos     Le brochet     L'Ablette     L 'Anguille     Le Silure     Le Barbeau     La Brème     La Carpe     Le Chat     Le Gardon     Le Goujon     La Perche     Le Sandre     La Tanche     La Truite     Le Vairon     La Vandoise

 

 

Les poissons

Le Silure

Lieu de vie & Mœurs

Peu amateur de lumière, le silure choisit ses repaires dans les fosses encombrées des grands fleuves, et, plus rarement, dans les lacs de barrage.

Couche D'eau

Prédateur invertébré, la perche voyage pour satisfaire son appétit mais privilégie la colonisation des obstacles tels les piles de points , les arbres immergés ou elle trouve nourriture et protection

Reproduction

Il est capable de flirter au cours de la 4e année de sa vie. Les couples se forment à partir de la fin mai. Monsieur construit de rudimentaires lits de débris végétaux et, après que madame ait pondu ses oeufs, il se charge lui même de surveiller le nid et ses occupants. Également présent dans les grands lacs (par introduction), le silure ne semble pas avoir de limite de taille. Les spécimens de 50 à 60 kg pour près de 2 m ne sont pas rares aujourd'hui dans les bassins de la Saône et du Rhône, où il s'est développé en priorité. En Camargue on parle même de quelques spécimens dépassant allègrement les 2 m et frôlant la barre mythique des 100 kg.

Morphologie Reconnaissance

FAMILLE: Siluridés (15 genres - 70 espèces)

COUSINS: Poisson-chat

APPELLATION SCIENTIFIQUE: Silurus glanis

NOM COMMUN: silure

Appelé « cochon d'eau douce » par ses détracteurs, le silure est le plus gros poisson présent dans les eaux françaises. Une tête énorme,des yeux minuscules, une gueule très fendue, et deux longs barbillons complètent un corps de type « boa » dépourvu d'écailles et recouvert d'un épais mucus. Son corps est marbré de jaune et de noir

Comportement

Beaucoup moins solitaire qu'on ne le croit, il est surtout actif la nuit et par faible luminosité. Après ses festins, ou en hiver (lorsque les eaux sont, froides) le silure réalise de très longues siestes digestives

Le Saviez-vous

Les plus gros silures capturés à ce jour sont issus du Danube. Ils sont estimés à 5 m pour plus de 300 kg.

Grâce à sa vessie natatoire, qui sert de caisse de résonance aux ondes recueillies par ses "barbillons", le silure est sensible à tous les bruits, ce qui compense largement sa myopie.

Le silure n'étant pas doté de dents capables de découper dis grosses proies, il se sert des mâchoires de sa large gueule pour écraser ses victimes, qu'il avale ensuite tout rond

 

Venez chatter! 

Le Forum! 

Annonces

Passez votre Annonces

Articles

 

 

Abonnez vous gratuitement à notre newsletters
vous resterez ainsi informé des dernières mises à jours!



 

Se désinscrire

 

les sites Web

Rechercher un site !

 

 

 

Infos webmaster/site

Webmaster : Philippe

Email : webmaster@pechepro.com

Ce site est compatible avec les navigateurs de version 4 minimum.

Le site et la presse

3377 pages vues !